Dans le jounal Notre Temps, Jean Ambert, fondateur de l’agence Smart Mobility Lab présente les chiffres de ventes 2022 du baromètre SML/FPMM avec un constat: moins de trottinettes électriques vendues mais plus de chiffres d’affaire dû à la montée en gamme du marché dans son ensemble. « Les primo-accédants n’ont pas de connaissance des produits au démarrage », souligne M. Ambert. « Les acheteurs de trottinettes veulent s’assurer ensuite de leur autonomie, de leur puissance pour monter des côtes. Plus ça va, plus leur niveau d’exigence est important ».

Lire l'intégralité de l'article image/svg+xml